Selon la croyance populaire, ces aliments font puer.

Votre alimentation influencent votre odeur corporelle. Si vous êtes victime d'une mauvaise odeur tenace, peut-être avez-vous mangé ces aliments!

1131

Contrairement à la croyance populaire, la mauvaise odeur n’est pas uniquement qu’une question d’hygiène corporelle et, quand je vous parle de mauvaise odeur, je ne parle de l’odeur désagréable qui émane de votre bouche après avoir mangé de l’ail. En effet, certains aliments peuvent vous donner une mauvaise odeur corporelle en émanant leurs arômes à travers votre transpiration.

Le lien entre la nourriture et l’odeur corporelle

Parfois, la provenance de votre mauvaise odeur reste un mystère. Vous aurez beau prendre une douche et changer de vêtements, vous brossez les dents et mettre une tonne de déodorant, rien n’y fera. La raison? Cette mauvaise odeur émane directement des pores de votre peau. Votre corps élimine les toxines par les selles, l’urine, l’expiration et, bien entendu, par la transpiration.

En augmentant l’acidité de votre transpiration, certains aliments peuvent altérer votre odeur corporelle. L’odeur aigre typique de la sueur provient d’un déséquilibre de votre chimie organique qui peut se produire, par exemple, lorsque vous faites de l’exercice. Lorsque votre alimentation est trop riche en aliments acides, il est très probable que votre corps commence à émettre une odeur plus forte que la normale puisqu’il doit travailler plus fort pour se débarrasser des déchets.

Les aliments à la source de ces mauvaises odeurs

Si vous avez pris toutes les précautions et que, pourtant, la mauvaise odeur ne semble pas vouloir s’en aller, arrêtez de vous poser des questions. C’est clairement ce que vous avez mangé qui vous donne une odeur corporelle désagréable. Ne changez pas de vêtements pour la troisième fois et ne prenez pas une énième douche en vous badigeonnant de parfum par la suite.

Voici les aliments qui peuvent vous donner une mauvaise odeur.

1. La viande rouge

Une étude a l’université de Prague consistait en la récolte de sueur chez des hommes qui consommaient de la viande rouge et chez d’autres qui étaient végétariens. Ensuite, les chercheurs ont demandé à des femmes de sentir les différentes odeurs et de dire lesquelles leur semblaient les plus désagréables. La plupart des femmes ont affirmé que les odeurs provenant des hommes consommant de la viande rouge étaient les pires.


Sources de l’article :

  • Healthy Food House
  • Top Santé

2. L’ail

Connu pour provoquer une mauvaise haleine, l’ail contient aussi des substances volatiles qui se dégagent à travers la sueur. Quand ces substances sont absorbées par le sang et les poumons, leurs arômes désagréables s’évacuent par votre peau et votre transpiration.


Sources de l’article :

  • Healthy Food House
  • Top Santé

3. Les huiles hydrogénées

Ayant la particularité de se décomposer très rapidement, ces huiles dégagent une odeur désagréable dès que vous avez terminé de manger. En plus, elles sont surtout utilisées dans la restauration rapide qui, vous le savez, utilisent beaucoup la viande rouge dans ses plats, imaginez un peu l’odeur que crée la combinaison des deux!

Votre peau devient plus grasse et plus odorante et, malheureusement, excepté en évitant de manger de tels aliments, rien ne pourra contrer la mauvaise odeur qui vous affligera.


Sources de l’article :

  • Healthy Food House
  • Top Santé

4. Le curry

Ce genre d’épice très aromatique est parfaite pour assaisonner vos plats et leur donner un goût original, sauf que votre corps aussi finira pas dégager cet arôme fort et désagréable que même une douche ou un bain ne parviendra pas à éliminer.


Sources de l’article :

  • Healthy Food House
  • Top Santé

5. L’alcool

En passant par votre sang, l’alcool s’élimine en partie par les pores de votre peau et par votre respiration. C’est entre autres pourquoi l’alcool vous donne une mauvaise haleine le lendemain matin, mais aussi une odeur corporelle désagréable.


Sources de l’article :

  • Healthy Food House
  • Top Santé

6. La charcuterie

Si vous aimez manger des aliments comme les saucisses et le pâté, ceux-ci auront le même effet que la viande rouge et les huiles hydrogénées. Ces aliments augmentent l’acidité stomacale et les gaz en se décomposant dans votre organisme. Si une mauvaise odeur vous suit depuis quelque temps, évitez d’en manger pendant un moment.


Sources de l’article :

  • Healthy Food House
  • Top Santé

7. Les asperges

Bien que très bonnes pour votre organisme et très saines, les asperges provoquent une mauvaise odeur qui émane de votre corps, mais aussi de votre urine. La mauvaise odeur de votre urine est causée par le soufre de mercaptan contenu dans ce légume.


Sources de l’article :

  • Healthy Food House
  • Top Santé

8. Le poisson

Si vous souffrez d’un trouble métabolique héréditaire, aussi appelé triméthylaminurie, il est possible que vous sentiez un peu le poisson même après l’avoir digéré puisque ce trouble l’empêchera de se décomposer totalement, ce qui rend plus difficile l’évacuation des toxines qu’il contient.


Sources de l’article :

  • Healthy Food House
  • Top Santé

9. Les légumes crucifères

Riches en souffre, ces légumes tels que le chou et le brocoli provoquent des gaz d’une odeur particulièrement désagréable, semblable à des oeufs pourris. Malgré tout, ils sont très bons pour la santé et vous procurent des antioxydants et des nutriments essentiels.


Sources de l’article :

  • Healthy Food House
  • Top Santé

10. Le café

La caféine a comme propriété de stimuler vos glandes sudoripares et, donc, d’augmenter la transpiration. Plus vous buvez de café au courant de la journée, plus vous risquez de dégager de mauvaises odeurs.


Sources de l’article :

  • Healthy Food House
  • Top Santé

11. L’oignon

Surtout si vous le mangez cru, l’oignon a les mêmes effets que l’ail, c’est-à-dire qu’il vous donnera mauvaise haleine et pourra aussi provoquer une mauvaise odeur émanant de votre peau. Ceci est causé par le flux sanguin qui absorbe les huiles contenues dans l’oignon qui sont ensuite filtrées par les poumons avant d’être rejetées hors du corps par la transpiration.


Sources de l’article :

  • Healthy Food House
  • Top Santé